Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par mohand

France 24 est-elle orientaliste ?
Il est surprenant de s’entendre exiger de parler "arabe classique" sur le plateau de France 24. La tradition orientaliste française est ancienne. Elle était au service du projet colonial. Elle a impacté de façon décisive nos sociétés. Promotion de l’arabisme pour précipiter la chute de l’Empire Ottoman, elle est en grande partie à la source des crises identitaires des sociétés. Nord-Africaines. À ce niveau déjà le choix est abusif.
 
Si l’on ajoute que cette exigence est totalement absente pour les intervenants d’Aise du sud-Ouest (Irak, Syrie, Liban,.) Elle devient franchement insultante.
 
Difficile de connaître les tenants et les aboutissants de ce choix. L’arabe moderne utilisé par les Nord-Africains est compréhensible par tous les locuteurs de cette langue. L’exigence d’intervenir dans une langue sclérosée que même les Arabes ne comprennent pas me reste incompréhensible !

Commenter cet article

Abdou 25/03/2014 21:11

Les consulats d’Espagne et de France à Oran L’algérien est toujours considéré un indigène et une poule pondeuse d’œufs en or



L’Algérien est devenu aux yeux des missions consulaires Françaises et Espagnols, ainsi que les organisateurs multiples de soit disant l’immigration au Canada, une poule pondeuse d’œufs d’or. Le cas des missions consulaires Française et Espagnols en particulier à Oran, ne délivrent que très rarement le visa à ses demandeurs, le nombre de refus sans aucune raison valable, dont nous détenons des preuves irréfutables avec le refus de remboursement des frais déposés n’est autres qu’une escroquerie sanctionnée par le code pénal. Dernièrement nous avons saisi le consulat d’Espagne qui a refusé de nous éclairer à ce sujet. Aucune réponse, tandis que l’humiliation du citoyen Algérien se poursuivi sans que les responsables Algériens des Affaires étrangères n’interviennent pour mettre un terme à cette escroquerie flagrante et surtout à l’humiliation de l’Algérien qui est cependant toujours considéré par ces deux missions consulaires un indigène du troisième zone. Plus encore le consulat d’Espagne est allé plus loin en humiliant la langue nationale du pays dont il est le hôte, l’Algérie, il ont obligé les demandeurs de visa à traduire leur dossier de demande à l’Espagnol. Une première dans le monde, sachant que c’est l’Espagne et la France qui ont besoin de l’Algérie et non pas le contraire. La politique diplomatique adoptée par les autorités Algériennes à contribuée à l’humiliation du citoyen Algérien à l’intérieur de son pays. Sachant aussi que chaque Etat est souverain quant à la délivrance des visas, mais tous refus doit obligatoirement avoir un motif valable qui sera communiqué aux demandeurs. Encore les intermédiaires entre le consulat d’Espagne et les demandeurs agissaient à leur guise selon des demandeurs qui les accusent de ne pas transmettre leur dossier au consulat, vu que les lettres de refus sont des imprimés préparés au préalable sans aucune signature d’un des responsables du consulat.

Nous avons adressés une correspondance au ministre Espagnol des Affaires étrangères qui est demeurée sans echo. Les citoyens Algériens concernés par ce refus sont des étudiants, des avocats, des travailleurs et des femmes irréprochables et nous sommes en mesure de prouver nos déclarations si enquête serait ouverte. Par contre des déclarations de certains citoyens qui avaient obtenu facilement le visa, lesquelles déclaration que nous n’avons pas pu ni confirmer ni infirmer, faisaient état de bakchich, une dame avait jurée par tous les Saint quelle avait déboursé plusieurs millions pour avoir le visa.